Rouler-Hiver-Velo

Rouler l’hiver à vélo : les équipements indispensables

Rouler l’hiver à vélo, on le sait tous, ça se prépare. Entre le froid, la pluie et parfois même la neige, rien de plus frustrant que de ne pas être bien équipé et se retrouver avec les pieds ou les mains gelés en pleine sortie.

On a expérimenté quelques petits équipements chez Monsieur Pignon (merci le nouveau vélo)… On peut donc vous sortir maintenant un top des équipements indispensables à avoir pour faire du vélo l’hiver !

Gardez la tête chaude, en toute circonstance

Mis à part le casque (qui reste fortement recommandé), il y a quelques petits accessoires qui peuvent vous permettre de ne pas finir avec une tête gelée. 

Sous votre plus beau casque, privilégiez des bonnets fins voire des bonnets isothermes. Le must qu’on a trouvé, c’est le bonnet qui fait cache-oreille également (coucou Au Vieux Campeur). Accessoire deux-en-un, initialement destiné au ski de fond, mais qui fonctionne très bien pour les sorties à vélo.

En plus de cela, prévoyez également un cache-cou. On se dit souvent que les cols des manteaux/doudounes suffisent, mais on s’est déjà retrouvé avec des petits mal de gorge liés aux coups de froid à vélo. Comme pour le bonnet, privilégiez des matières fines. La grosse écharpe en laine, c’est très agréable mais elle peut vite devenir gênante en roulant…

Sauvez vos petits doigts !

La pire sensation du monde : arriver à destination avec les mains violettes et les doigts hors d’usage. Sensation testée, non-approuvée ! Pour éviter ça, Galanck fait des produits très réussis : pratiques et esthétiques. Gros big-up à leurs gants réfléchissants, qui filent tout droit sur notre liste de cadeaux de Noël. 

La deuxième solution, c’est aller voir dans les rayons “sous-gants de ski/snowboard”. On a opté pour des sous-gants Dakine, qui vont clairement l’affaire ! Pas de vent dans les mains, plutôt résistants à l’eau et avec le bout des doigts tactiles pour gérer son GPS pendant les sorties hivernales. 

Equipements-Velo-3
Equipements-Velo-4

Gardez vos jambes et vos pieds au chaud (et au sec)

Least but not least, vos petits pieds (et les jambes qui vont avec). 

Pédaler c’est cool (même l’hiver), mais pédaler sous la pluie peut vite devenir un chemin de croix. La solution, c’est Rainette qui nous la donne (spoiler alert : elle est incroyable) : le Panti-Pluie ! Tout est dit dans le nom, pas besoin de vous faire un dessin ? 

Pratique à mettre, pratique à enlever, le pantalon au sec et facile à sécher. C’est le must-have du cycliste urbain sous la pluie. 

Du côté des pieds, vous avez deux choix : 

  1. Les chaussettes imperméables (dans ce cas, les chaussures seront peut-être un peu mouillées, mais pas vos pieds.)
  2. Les couvre-chaussures, fortement utilisés par les gros rouleurs et ceux qui pratiquent le gravel. Ici, vous couvrez vos chaussures ET vos chaussettes, ce qui vous permet de tout garder au chaud et au sec
PANTI-PLUIE-RAINETTE-PROTECTION-PLUIE-EFFICACEface-rec_1728x

Pour retrouver les autres articles sur les meilleures adresses, meilleurs équipements, etc. c’est pas ici : [DEHORS]